Comment se déroule un cours de Pilates ?

Le Pilates est un exercice inventé par le Joseph Pilates au XXe siècle. La pratique vise à améliorer les conditions physiques des adeptes et de leur apporter de la tranquillité mentale. Si de nombreuses personnes assistent au cours, c’est en réalité grâce à ses divers bienfaits sur le corps. Alors, si vous avez envie de vous y essayer, voici comment se déroulent les séances.

Début de séance

La première chose à faire dans un cours de Pilates est de planter le décor de la pratique. Généralement, dans les différentes salles d’exercice, vous découvrez l’origine de la discipline. Vous avez toutes les informations sur le fondateur, la date de création, l’histoire et l’évolution de la méthode. L’idée est de vous permettre aussi de comprendre ses bienfaits.

A découvrir également : L'auteur du Coran est inconnu

Vous avez également les détails sur les divers enchaînements que vous devez effectuer lors des séances. Ainsi, vous pouvez mieux appréhender le niveau de difficulté pour bien vous préparer psychologiquement. Pendant la première rencontre, votre professeur vous indique la tenue adaptée à la discipline.

Une fois que vous avez saisi le principe, les activités peuvent réellement être entamées. Alors, vous allez commencer par les cinq référentiels. Il s’agit du bassin, des épaules et de la nuque. Vous devez maintenir ces derniers pendant l’exécution des mouvements. Ensuite, vous enchaînez avec une respiration abdominale pour finir avec un engagement du centre.

A lire en complément : Quelle carte Arduino choisir ?

Les exercices possibles à faire

Dans le contenu du cours de Pilates, vous effectuez certains exercices. Il en existe plusieurs et chacun se fait en fonction de votre niveau. Notez aussi que les coachs varient selon les activités. Voici une sélection de postures.

Boomerang, Cancan, Criss cross

Le Boomerang est un mouvement qui consiste à lever les jambes et le buste. Le but est de solliciter votre sangle abdominale pendant quelques secondes. Il permet aussi de travailler votre équilibre et votre stabilité. Lors de la première séance, vous pouvez ressenti des inconforts au niveau du bas ventre. Ne forcez pas, car avec le temps, vous finirez par vous y habituer.

Le cancan quant à lui est une extension et flexion des jambes sur le côté. Vous restez assis pour tenir cette posture. Cela vous aide à être souple et à limiter les blessures musculaires. Il s’effectue dans la position assise par terre.

Le Criss Cross consiste à réaliser des mouvements de torsion du buste et d’extension des jambes. Cela contribue au renforcement des abdominaux et des obliques.

Double Leg Cicle, Kick, Lift

Lors des cours de Pilates, le coach peut vous entraîner sur le double leg circle. C’est en effet une série de cercles que vous faites avec les deux jambes tendues. L’idée est de renforcer la sangle abdominale et d’assouplir les ischio-jambiers.

Le double leg kick, quant à lui, est une série de coups de pieds arrière dans les deux jambes pendant que vous êtes allongé face au sol. Vous devez par contre redresser le buste pour obtenir le résultat escompté.

Le double Leg Lift est un mouvement de base qui travaille les :

  • abdominaux ;
  • hanches ;
  • la partie haute des cuisses.

Il est surtout réservé aux débutants.

Double Leg Stretch, hip circles

Le double leg stretch est un exercice d’étirement des bras et des jambes. Ensuite, vous effectuez un travail de force qui va solliciter l’abdomen et l’ouverture des épaules.

Si vous êtes un habitué du Pilates, vous pouvez faire le hip circles. En effet, les mouvements de cercles sont plus avancés. Vous devez tendre les jambes tout en étant assis par terre. Maintenez le buste incliné vers l’arrière en appui sur les bras. À la fin, le professeur peut vous demander de réaliser des mouvements de bascule sur le dos.

Les conditions d’entraînement

cours de Pilates

Le Pilates se déroule dans certaines conditions.

En groupe

Généralement, cette pratique réunit plusieurs personnes. Vous pouvez être trois ou six élèves avec un coach. Dans les salles de sport, vous pouvez aller à 12 pour un cours collectif. Ainsi, vous avez la possibilité de travailler en toute sécurité. L’entraîneur peut également mieux vous suivre et corriger l’exécution des mouvements.

L’objectif est de vous faire ressentir rapidement les bienfaits de la séance. Plus vous êtes nombreux, plus la rigueur est faible.

Les instruments employés

Pendant un cours de Pilates, vous pouvez utiliser des outils comme vous pouvez ne pas en faire recours. Le plus important est d’avoir un tapis pour le sol. Dans certains studios, vous pouvez avoir besoin de gros matériels pour vous exercer. Par contre, votre coach peut vous amener à travailler contre le mur ou en position assise sur une chaise.

Notez que la plupart des instruments apportent une touche de diversité dans les mouvements. Les plus petits outils comme le Swiss ball ou le foam roller vous permettent de prendre conscience du centre, de l’équilibre et du contrôle. Ils facilitent aussi l’accroissement de la force, l’endurance et de la performance.

Le lieu

Le cours de Pilates se déroule dans un endroit isolé du bruit. Il doit être suffisant large pour faciliter les mouvements des participants, car vous allez bouger dans toutes les directions. Avant de vous y rendre, n’oubliez pas votre tapis de sol qui doit être assez épais.

En résumé, voilà comment se déroule un cours de Pilates.

Les bienfaits du Pilates sur le corps et l’esprit

Le Pilates a de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit. Cette technique permet une transformation progressive du corps tout en se concentrant sur la respiration, l’alignement et la posture.

Le Pilates est une méthode de renforcement musculaire douce mais efficace qui peut aider à tonifier vos muscles sans les rendre trop volumineux. Les exercices ciblent principalement les muscles profonds de votre tronc, tels que ceux autour de votre colonne vertébrale, ainsi que vos abdominaux et vos fessiers. En pratiquant régulièrement le Pilates, vous pourrez améliorer votre force globale ainsi que votre équilibre et votre coordination.

Les mouvements fluides du Pilates peuvent aussi contribuer à augmenter la flexibilité dans tout le corps. En étirant vos muscles tendus pendant chaque exercice, vous pouvez réduire considérablement le risque de blessures lors d’autres activités physiques ou même au quotidien.

Selon certains spécialistes, le Pilates est particulièrement efficace pour soulager les douleurs dorsales. En renforçant vos muscles abdominaux et dorsaux, vous pouvez améliorer votre posture globale et réduire la pression sur votre colonne vertébrale.

La respiration fait partie intégrante du Pilates. Une bonne respiration peut aider à oxygéner tout le corps, stimuler la circulation sanguine ainsi que réduire l’anxiété et le stress.

Le Pilates a aussi des avantages psychologiques importants. En se concentrant sur sa respiration ainsi que sur les mouvements doux et fluides, il est possible de diminuer son niveau de stress en fin de journée ou pendant une pause au bureau.

Pratiquer régulièrement le Pilates peut non seulement apporter des bénéfices physiques mais aussi mentaux afin d’améliorer notre bien-être général.

Comment choisir le bon équipement pour pratiquer le Pilates chez soi

Si vous souhaitez pratiquer le Pilates chez vous, pensez à bien choisir le bon équipement pour maximiser les avantages de cette méthode. Voici quelques éléments clés à prendre en compte lors du choix de votre équipement.

Le tapis est l’un des équipements indispensables pour la pratique du Pilates. Choisissez un tapis confortable et résistant qui ne glisse pas pendant vos exercices. Il doit aussi être suffisamment épais pour protéger vos articulations et votre dos.

La balle de Pilates peut être utilisée pour améliorer l’équilibre et renforcer les muscles profonds dans tout le corps, y compris ceux autour de la colonne vertébrale. Les balles sont disponibles en différentes tailles, choisissez donc celle qui convient le mieux à votre taille.

Les bandes élastiques peuvent aider à ajouter une résistance supplémentaire aux mouvements afin d’améliorer la force musculaire globale. Elles sont légères et faciles à transporter, ce qui les rend idéales pour s’entraîner où que vous soyez.

Un ballon suisse peut être utilisé comme alternative au tapis ou comme accessoire supplémentaire lors des exercices d’étirement ou lorsque plus d’équilibre est nécessaire. Comme avec la balle, assurez-vous que sa taille correspond bien à votre corps.

Il existe aussi d’autres équipements tels que les anneaux de résistance et les machines spécifiques telles que le Reformer. Ces équipements sont généralement très coûteux et ne sont pas nécessaires pour une pratique régulière du Pilates.

Pensez à bien vous rappeler qu’il n’est pas nécessaire d’acheter tout l’équipement en même temps. Il suffit souvent d’un tapis et/ou d’une balle pour commencer à pratiquer le Pilates chez soi.

En choisissant judicieusement votre équipement de Pilates, vous pouvez profiter pleinement des avantages de cette méthode en toute sécurité depuis chez vous.

vous pourriez aussi aimer