Quel est le poids d’un morceau de sucre ?

Le sucre est omniprésent dans la quasi-totalité de nos aliments, à l’état naturel ou sous forme synthétique. Les morceaux de sucre sont issus de procédures hautement chimiques (mieux pour les sucres roux) et peuvent avoir des conséquences sur la santé. Il est donc recommandé de contrôler la consommation de sucre, surtout synthétique. Pour cela, vous devez connaitre le poids par morceau.

Le poids d’un morceau de sucre

Il existe trois formats de morceau de sucre (le format 3, le format 4 et le format 6). Chaque format se distingue par son poids et par ses dimensions.

A voir aussi : Maisons de retraite : 15 idées de divertissement originales

Le poids du sucre au format 6

C’est le plus petit des morceaux de sucre. Ce type de sucre est souvent mise en boîte par nombre de 252. On compte six morceaux de sucre par largeur et les boîtes pèsent 1 kg. Ainsi, un sucre de format 6 pèse 4 g.

Le poids du sucre au format 4

C’est le format de sucre que l’on rencontre le plus souvent. Contrairement aux sucres de formats 6, on en retrouve 168 par boîte de 1 kg. Ces 168 morceaux de sucre sont entreposés sur trois niveaux, avec quatorze rangées en longueur et quatre rangées en largeur. Un morceau de sucre au format 4 à un poids égal à 6 g.

A voir aussi : Inflammation musculaire : rougeur et chaud au toucher

Le poids du sucre au format 3

Ce type de format n’existe quasiment plus. Ce sont les plus grands morceaux et les plus longs. Dans une boîte de 1 kg, on retrouve 126 morceaux de sucre format 3. Après une petite estimation, on conclut qu’un morceau de sucre au format 3 pèse 8 g.  

L’astuce pour déterminer le poids d’un morceau de sucre

Comme vous l’aurez constaté, tous les morceaux de sucre n’ont pas les mêmes caractéristiques. En dehors de la taille et du poids, on distingue le sucre roux et le sucre blanc. Un sucre blanc de format 3 n’a pas forcément le même poids qu’un sucre roux de format 3. Les composants sont différents, on peut donc avoir quelques infirmes différences au niveau du poids. Pour déterminer le poids d’un morceau de sucre, il faut se fier aux informations sur l’emballage. Vous relevez le nombre de morceaux de sucre, ainsi que le poids total de la boîte. Vous divisez ensuite le poids de la boîte par le nombre de sucres qu’elle contient. On obtient ainsi le poids par morceaux de sucre.

Il existe également des balances de précision spécialement conçues pour peser les aliments. Elles peuvent servir à déterminer sans calcul le poids d’un morceau de sucre. Selon la qualité de l’outil, la précision peut atteindre 0,1 g.

La quantité de sucre par jour

Pour une alimentation équilibrée, 50 % des calories qu’ingère un homme devraient provenir des glucides. La moitié restant est de l’ordre des protéines (environ 15 %) et des lipides (environ 35 %). Si la part des glucides est assez énorme, c’est parce que le glucose fait partie des éléments essentiels pour le bon fonctionnement des cellules. On estime qu’une personne adulte aurait besoin d’environ 300 g de glucides chaque jour. Une bonne quantité de glucides est apportée par le lait (lactose), les fruits (fructose), le pain (amidon), les céréales et les féculents. Le sucre apporte donc une certaine quantité juste en complément. Selon les scientifiques, la part du sucre n’est que d’à peu près 35 g.

S’il s’agit de sucre de format 3, vous ne devez pas dépasser 4 morceaux (4 x 8 g = 32 g). Par contre, pour des sucres de format 4, il faut au plus 6 morceaux (6 x 6 g = 36 g). En ce qui concerne les sucres de formats 6, on vous recommande au plus 9 morceaux (9 x 4 g = 36 g). Il vous suffit de diviser 35 g par le poids d’un morceau de sucre pour connaitre approximativement le nombre de morceaux nécessaires.

Les dangers d’une surconsommation de sucre

En alimentation, il est pratiquement impossible de se passer du sucre. La plupart des produits en contiennent. Vous aurez donc du mal à ne pas en consommer, mais vous pourriez en réduire la prise. Dans le cas contraire, vous risquez de développer un diabète, une maladie cardiovasculaire, une inflammation chronique, des acnés, un état de fatigue permanent une carie, une obésité, un cancer, ou d’autres maladies chroniques.

vous pourriez aussi aimer