A quel moment de l’année est-il préférable de tailler l’herbe de la pampa ?

L’herbe de la pampa est ornementale ! Son allure fière et majestueuse en fond une plante très prisée pour sublimer les jardins et les intérieurs. Elle résiste parfaitement aux conditions rudes et elle est très simple à entretenir. Il n’est pas toujours important de tailler de la pampa. Si vous tenez à le faire, faites-le dans la bonne période.

Généralités sur l’herbe de la pampa

Appelée scientifiquement Cortaderia selloana, l’herbe de la pampa (encore nommée roseau à plumes) est originaire de l’Amérique du Sud. Il s’agit d’une plante graminée vivace, invasive, et responsable parfois de désordre écologique bien qu’on l’apprécie beaucoup. En effet, la pampa appauvrit énormément le sol, fait barrage aux plantes environnantes et occupe rapidement plus d’espace. Difficile à contenir, il est parfois interdit dans certaines régions. Notez que la pampa fait partie des Espèces Exotiques Envahissantes (EEE). Son interdiction à la vente est un sujet qui fait débat.

A lire aussi : Comment décorer sa chambre d'ado soi-même ?

L’herbe de la pampa peut bien survivre que toutes les plantes à des températures basses (jusqu’à – 15 °C). Dans de bonnes conditions, elle peut atteindre jusqu’à 5 m de haut. Facile à cultiver, il est conseillé de le planter à la mi-ombre ou tout juste exposé au soleil. Avant d’en mettre en terre, assurez-vous d’avoir vraiment d’espace.

La période de l’année pour tailler l’herbe de la pampa

On recommande taillée l’herbe de la pampa au printemps. N’ayant pas la bonne information, plusieurs personnes le font malheureusement en automne. Pour la plupart, il s’agit de préparer le jardin à l’hiver. Cette période est le pire des moments pour la taille de la pampa et pour tout autre type de graminées (caduques, persistantes, ornementales, etc.).

A lire également : Les maisons imprimées en 3D

Lorsque vous faites de la taille en automne, vous affaiblissez votre plante. En effet, après les pluies, les eaux ruissellent sans contraintes entre les plumeaux. Une fois en hiver, tout ceci gèle et détruit la plante. Il est plutôt conseillé de former une sorte de bulbe rond avec les feuilles de pampa si vous vous préparez pour l’hiver. A la fin des gelées sévères, vous pouvez passer à la taille. Faites-le, avant que de nouveaux plumeaux se forment au printemps.

La taille des herbes de la pampa

Sachez que l’herbe de la pampa est coupante, il vous faut donc des gants et des vêtements couvrant tous votre corps. Outre ces indispensables, vous devez avoir un outil très affûté. Une tronçonneuse, un taille-haie ou encore un sécateur ferait l’affaire. Commencez par les inflorescences fanées, en les coupant à un niveau très proche de la souche. Quand on coupe assez haut, des buttes peuvent apparaître au fil du temps. Ne vous inquiétez surtout pas ! Votre pampa repoussera.

Enlevez toutes les feuilles sèches, en vous rapprochant assez de la souche. Il est primordial de garder une bonne partie de l’herbe de la pampa, car la plante en a besoin pour grandir. Mettez de l’engrais après la taille pour que votre herbe repousse plus vite. Mais, ce n’est pas toujours indispensable, puisque la pampa résiste assez bien même dans des milieux un peu pauvres en nutriment.

Entretien des herbes des pampas

Comme on vient de le souligner, c’est une plante assez résistante. Vous n’êtes donc pas obligé de lui accorder la même attention que vous portez aux autres plantes. Quelques apports et la pampa se débrouillera très bien sans vous. En période de sécheresse, vous n’avez pas grand-chose à craindre. Par contre, lorsque la sécheresse est prolongée, vous devez arroser fréquemment l’herbe de pampa. Bien qu’elle soit assez vigoureuse, une forte sécheresse en viendrait à bout. Outre cette situation, l’herbe de pampa n’a ni besoin d’entretien, ni besoin d’arrosage, ni besoin d’être taillée.

Cependant, les épis floraux doivent être enlevés avant la libération de graines. Pour la plante, la libération de graine n’est pas un danger, c’est plutôt un problème pour les propriétaires. En effet, cette herbe que vous adorez si tant peu devenir envahissante. Évitez d’utiliser les différentes parties de pampa pour votre compost, car la décomposition sera lente et peu satisfaisante.

Attention ! Si vous êtes dans une zone où l’hiver est très rude, alors votre pampa a besoin de vous. À l’approche de l’hiver, installez un voile d’hivernage ou du paillage pour la protéger.

vous pourriez aussi aimer