Que signifie Grand livre : définition (GL, General Ledger )

Le Grand Livre est un outil rendant beaucoup plus simple et pratique la tenue de la comptabilité d’une entreprise. En effet, il est d’une grande aide dans la retranscription des transactions opérées avec les partenaires de la société. Vous êtes entrepreneur et souhaitez savoir en quoi le Grand Livre peut vous être utile ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a lieu de connaitre sur cet outil comptable.

Le Grand Livre : De quoi s’agit-il réellement ?

Le Grand Livre se définit comme une série de comptes utilisée par une entreprise dans l’objectif de suivre ses transactions et d’établir ses états financiers. Cet outil de comptabilité comprend des comptes qui représentent des registres uniques.

Lire également : Bouygues, Free, Orange ou SFR, quel est le meilleur opérateur mobile ?

Ces derniers résument les capitaux propres, les recettes, les dépenses ainsi que les différents types d’actifs de la société. En termes clairs, tous les registres comptables sont répertoriés par un plan comptable et peuvent être estimés à plusieurs milliers s’agissant des grandes entreprises.

Par ailleurs, les totaux calculés dans le Grand Livre sont inscrits dans d’autres états financiers. Toutefois, le bilan est le plus utilisé pour cette opération. Il est spécialisé dans l’enregistrement des éléments d’actif, de passif  et de compte de résultat. Aussi, les comptes de résultats temporaires sont le plus souvent fermés au terme de  l’exercice.

Lire également : Les outils numériques au service de l'apprentissage

Le Grand Livre : Quels sont les principaux types de comptes ?

Il existe en principe deux types de comptes dans le Grand Livre. En premier lieu, nous pouvons distinguer les comptes généraux qui font référence aux comptes de résultats et aux bilans auxquels ils sont destinés. En effet, dans ce type de comptes, nous retrouvons une partie ‘’recette’’ et une partie ‘’dépense’’.

Concernant la première, elle comprend des totaux issus des comptes généraux, trésorerie, stocks et créances clients. Quant à la deuxième partie, elle est constituée de résultats provenant des comptes généraux pour les charges et frais de publicité.

Le second type de comptes du Grand Livre s’avère être celui récapitulant les transactions des catégories d’actif (immobilisations corporelles…) et de passif (emprunts, dettes fournisseurs…).

Le Grand Livre : Les autres types de comptes

Il est essentiel de rappeler que les types de comptes cités au niveau de la récente section sont ceux figurant dans tous les Grands Livres. Cependant, il en existe bien d’autres qui peuvent être d’usage dans la comptabilisation des catégories spéciales, la détermination de résultats utiles et la récapitulation des groupes de comptes.

De manière précise, il s’agit là des comptes de contrôle. Parmi les comptes de contrôle, nous pouvons par exemple identifier le compte en T ou compte schématique qui permet d’enregistrer les débits et les crédits d’un compte particulier.

Le Grand Livre : Le cycle comptable

Par rapport au cycle comptable, chaque écriture dans le Grand Livre doit être saisie à deux différents endroits à savoir : le débit et le crédit. Cette disposition est issue d’une règlementation de la comptabilité en partie double.

Toutefois, les termes débit et crédit possèdent une signification particulière dans ce cadre. Explicitement, le débit d’un compte de revenus entraine son augmentation alors que sur un compte de dépenses, cette opération conduit à une diminution.

Le Grand Livre : Son automatisation dans les logiciels

Durant plusieurs siècles, le Grand Livre n’était accessible qu’en version papier. Cependant, avec l’apparition d’internet, son automatisation dans des logiciels a été réalisée. Cela voudrait tout simplement dire que dorénavant, il est possible d’utiliser le Grand Livre à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un portable.

Lesdits logiciels sont à la fois performants et pratiques. Ils comprennent des fonctions comptables de base ainsi que les modules de gestion des processus métiers associés.

vous pourriez aussi aimer