Les outils informatiques pour le contrôle de l’activité des salariés

vp_01

Les outils informatiques facilitent la tâche aux employeurs en matière du contrôle des activités de chacun de leurs salariés. Pour se débarrasser du stress, chaque employé a besoin de pauses et de divertissements. D’ailleurs, il est impossible qu’un salarié travaille sans cesse tout au long de la journée. Chaque salarié doit être au courant de tout ce qu’il ne peut pas faire pendant les heures de travail. Ainsi, ils seront à l’abri d’éventuelles sanctions dues au contrôle et la surveillance stricts à l’aide des outils informatiques.

Quand est-ce que la cyber surveillance est-elle nécessaire ?

De nombreuses entreprises adoptent la cyber surveillance. Il s’agit d’un système facilitant le contrôle de l’usage d’internet. Il permet de contrôler les téléchargements des fichiers, les sites consultés… Le chef d’entreprise utilise ce système pour mieux cerner le comportement de chaque salarié pendant les heures de travail. Certains travailleur utilisent parfois internet pour des fins personnelles. Ils profitent de la connexion illimitée et haut débit de l’entreprise pour télécharger leurs films et musiques préférés. Mais un tel comportement ne plaît pas du tout au patron. Selon la Commission nationale informatique et liberté ou CNIL, il est impossible d’interdire catégoriquement toutes actions personnelles sur Internet. Mais la cyber surveillance permet aux employeurs de limiter les divertissements en ligne afin de veiller à la productivité.

Sanctions et usage abusif d’internet

Grâce aux outils informatiques, les employeurs peuvent détecter facilement les comportements abusifs face à Internet. En cas de faute grave, ils peuvent appliquer différentes sanctions. Elles s’appliquent à un salarié qui abuse de l’usage d’Internet pour des fins personnelles au-delà de 41 heures par mois. La technologie empêche ainsi au salarié d’utiliser à sa guise les matériels propres à l’entreprise. Un directeur d’établissement n’a donc pas le droit d’utiliser fréquemment les ordinateurs destinés à la prestation de travail.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *