Les peurs de votre enfant selon son âge

Pendant sa croissance, l’enfant développe des réactions émotionnelles. L’une d’entre elles est la peur qui se manifeste sous plusieurs formes selon l’âge. Il faut donc être en mesure de repérer cela afin d’accompagner l’enfant et de le rassurer. Quelles sont les peurs d’un enfant selon l’âge ? Éléments de réponse !

Peurs d’un enfant de 0 à 1 an

La peur est une réaction émotionnelle qui naît au niveau de l’amygdale située près des lobes temporaux d’un être humain. Cette peur provient donc de l’activation de ce siège des réactions émotionnelles et se manifeste de plusieurs manières chez le bébé. Ces réactions sont donc mémorisées. Ce qui crée leur reproduction chaque fois que l’enfant se retrouve face à l’élément qui lui fait peur.

A découvrir également : Problèmes de couple : quel professionnel consulter ?

Toute peur étant associée à l’âge, remarquez que l’enfant a des peurs particulières entre 0 et 1 an. Ainsi, sa première peur est due à la séparation d’avec ses parents. Il voudra rester de façon permanente dans vos bras. De même, il a peur des étrangers. Votre bébé a aussi peur de la chute ainsi que des bruits. Par exemple, un bruit de téléphone ou un bruit d’aspirateur peut l’angoisser.

Peurs d’un enfant de 1 à 2 ans

Dans cette tranche d’âge, les peurs d’un enfant ont trait à l’obscurité. Lorsqu’il était plus petit, dormir dans le noir ne le dérangeait pas. Mais à cet âge, il voudra dormir avec de la lumière et même avec la porte ouverte. Pour cela, vous devriez laisser une lampe allumée ou une veilleuse pour qu’il ne soit pas effrayé par le noir.

A lire en complément : Les petits bonheurs d'être une maman

Par ailleurs, il commence également par ressentir la peur envers certaines créatures qu’ils tentent de découvrir. Notez qu’à cette même phase de croissance, certains bruits assourdissants sont susceptibles de l’angoisser, voire de le faire pleurer.

Peurs d’un enfant de 2 à 4 ans

Entre 2 et 4 ans, l’enfant peut continuer d’avoir peur de certains bruits, mais cela se dissipe rapidement lorsqu’il s’y adapte. Pendant cette période, il aura également peur du changement. En effet, il est angoissé par un changement d’environnement. Il faut dire que c’est la période pour ses premiers pas à l’école. La séparation lui fait également peur.

Notez que la peur de l’obscurité continue, surtout avec son imagination et tout ce qu’il voit pendant la journée. De la même manière, certaines tâches d’apprentissage à l’école peuvent l’effrayer. Par ailleurs, il a peur des gros animaux et de l’orage. À cela, s’ajoute la peur des créatures imaginaires, même celles qui paraissent gentilles comme le père Noël.

Quelles sont les peurs d’un enfant qui a entre 4 à 8 ans ?

Peurs d’un enfant

Cette tranche d’âge marque le début de vraies réflexions chez un enfant. En réalité, il s’interroge sur son entourage et sur ce qui se passe dans le monde. De ce fait, tout ce qui découle de l’actualité peut créer la panique en lui. Par exemple, les catastrophes naturelles, les attentats et les kidnappeurs sont un sujet d’angoisse pour lui. Non seulement il y réfléchit, mais ce dernier en a aussi peur.

Outre cela, l’hôpital peut également susciter une telle réaction chez les enfants. Médecins, dentistes, etc. sont parfois une menace chez le petit enfant. Notez que c’est une période d’apprentissage qui nécessite que vous soyez présents à ses côtés. Le fait d’être seul ne fera qu’accentuer son sentiment.

Quelles sont les peurs d’un enfant qui a entre 8 ans à 12 ans ?

Votre petit commence par grandir véritablement. Ses peurs vont s’apparenter à celles des adultes. Cela est dû à la pression ainsi qu’à d’autres facteurs externes. Il pourrait donc être angoissé à cause de son intégration dans un groupe. Convenez qu’il voudra s’identifier à un modèle et être remarquable. De ce fait, l’enfant exigera plus de lui. Une peur d’échouer peut donc s’installer.

D’un autre côté, ce sont les défis scolaires qui constituent aussi une préoccupation. Réussir un devoir et avoir de bons résultats deviennent un souci et il en a peur. À cela s’ajoute le harcèlement scolaire qui peut aussi l’embêter. Par ailleurs, l’enfant a également peur des blessures, des accidents et même de la mort. Là aussi, il a besoin d’un suivi et d’un accompagnement.

Les peurs de l’enfant selon l’âge s’apprécient sur plusieurs points. Certaines sont passagères, mais d’autres sont à dédramatiser. Cependant, un parent doit comprendre et accompagner son enfant pendant chacune de ses phases de croissance.

vous pourriez aussi aimer