Les peurs liées à l’après-accouchement

La naissance d’un enfant est souvent assimilée à une entrée dans un univers tout à fait différent. C’est un principe assez normal, car on fait face à l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille. Il faudra changer de nombreuses habitudes et cela crée parfois des appréhensions. Il n’est ainsi pas rare de constater que certaines mères ont peur après leur accouchement. Découvrez ici les différentes peurs liées à la période post-partum.

Les peurs liées au bébé 

Lorsqu’on est nouvelle mère, on a des appréhensions sur deux plans, celui de l’enfant et celui qui nous concerne. Généralement du côté de l’enfant, on a envie que tout soit parfait, c’est d’ailleurs ce qui fait qu’on redoute ne pas être à la hauteur.

A lire en complément : Les peurs de votre enfant selon son âge

Effectivement, plusieurs mères, après avoir accouché, ont peur de ne pas pouvoir assumer pleinement le rôle de mère. Il  est tout à fait normal qu’une femme redoute de ne pas disposer suffisamment de l’instinct maternel nécessaire. On se demande si on peut tout faire comme il se doit, si on va aimer suffisamment l’enfant, si on sera apte à s’en occuper.

Toutefois, malgré ces nombreuses craintes, l’instinct maternel surgit au bon moment pour la plupart. Il faudrait que chaque femme se rassure vite à ce sujet, car avec un peu de temps, on apprend à vite s’adapter aux besoins du nourrisson. Ainsi, on s’adapte facilement au changement et rien ne dépasse l’amour qu’on peut donner à ce bout de chou.

A découvrir également : Problèmes de couple : quel professionnel consulter ?

Il peut arriver qu’on redoute que la grand-mère de l’enfant se prenne pour sa mère et nous empêche de pouvoir assumer notre rôle de mère. Une simple communication saurait régler la situation.

Les peurs liées à soi-même et sa vie de couple

L’accouchement est une étape qui vient conclure la grossesse. Cette dernière s’accompagne d’énormes modifications physiques et psychologiques. La période de l’après accouchement est censée être un moment de récupération. Cependant, tout ne se passe pas comme l’on voudrait.

Chaque organisme étant différent, on constate chez certaines femmes une énorme difficulté à s’accepter et à accepter son nouveau corps. On a donc peur de devenir laide, de se laisser aller à la fatigue due aux charges du bébé. Ce qui est tout à fait normal, car la période le demande.

Par ailleurs, la naissance du bébé bouleverse totalement les habitudes de vie et on a une grande peur de se délaisser et de négliger sa vie de couple. Il est vrai qu’un bébé, c’est un maximum de soins, mais en tant que femme, il est important de ne pas craindre ces changements.

Il faudrait prendre le temps de s’organiser au mieux, adopter des habitudes saines, s’adapter aux changements et tout ira pour le mieux. En ce qui concerne les peurs liées à la vie de couple, il est important de privilégier la communication au sein du couple et de s’épauler dans les tâches.

vous pourriez aussi aimer