Épargner ou investir son argent : quelle est la meilleure option ?

Dans l’expression courante, l’épargne et l’investissement sont deux concepts souvent interchangeables. En réalité, ces deux mots ont des finalités complètement opposées. Il est donc judicieux d’en connaître pour chacun, les limites et les bénéfices pour un meilleur choix. 

L’épargne, une solution à court et moyen terme 

En principe, l’épargne revient à placer continuellement une somme d’argent dans un compte bancaire pour profiter des intérêts associés. Pour faire simplement, il s’agit de capitaliser son argent dans un compte épargne auprès d’une banque et de bénéficier de quelques intérêts. Ces derniers varient généralement de 0,5 à 5 %. Toutefois, vous pouvez vous rapprocher de votre banque pour en savoir plus sur l’intérêt qu’elle propose à ses clients. 

A lire aussi : Comment économiser sur vos achats en ligne avec les bonnes adresses

Les comptes épargne présentent également quelques inconvénients. En premier, des frais peuvent être appliqués à la gestion du compte et aux différentes opérations qui y sont effectuées. De plus, sur le long, un autre facteur entre en jeu. Il s’agit de l’inflation. Ainsi, en prenant en facteur les frais et l’inflation, votre argent n’augmente pas réellement et, à la limite, peut perdre sa valeur. Cette option est donc indiquée pour un objectif à court terme. 

L’investissement, pour des objectifs à long terme 

L’investissement comporte deux volets essentiels. Il s’agit notamment de l’épargne et du placement. Au lieu de laisser votre argent dans un compte bancaire et attendre de moindres bénéfices, vous pouvez l’utiliser pour faire des placements. En effet, en termes de placement, ce ne sont pas les options qui manquent. Vous avez notamment les actifs boursiers, l’immobilier, les cryptomonnaies ou encore le crowdfunding. Contrairement à l’épargne seul, l’investissement vous permet de réaliser d’importantes plus values. Sur le long, vous restez gagnant, mais à condition d’avoir les bonnes ressources. 

Lire également : Investir 5000 euros dans l'immobilier

Les avantages et inconvénients de l’épargne

L’épargne, quant à elle, est une alternative pour ceux qui cherchent avant tout à sauvegarder leur argent. Elle permet de constituer un capital ou une réserve financière en vue d’une dépense future. L’un des principaux avantages de l’épargne est la sécurité qu’elle offre. Effectivement, les comptoirs bancaires sont généralement protégés par le gouvernement et offrent aussi des garanties supplémentaires comme le Fonds de Garantie Dépôt.

L’épargne présente aussi certains inconvénients majeurs. Tout d’abord, les taux proposés sur les livrets d’épargne ne sont pas très élevés et n’offrent donc que peu voire aucune rentabilité sur votre investissement. En raison du taux d’inflation annuel moyen estimé autour de 1 %, il arrive fréquemment que les intérêts dégagés par vos économies soient inférieurs à ce même taux. Vous aboutissez alors à perdre progressivement du pouvoir d’achat.

Donc, bien que l’épargne soit utile pour faire face aux dépenses imprévues ou encore dans le but de se prémunir contre des événements futurs, cela reste un choix limitatif si vous voulez obtenir une véritable croissance financière sur le long terme.

Les différentes options d’investissement à considérer

Si vous êtes prêt à prendre un peu plus de risques et que vous cherchez une option pour investir votre argent, il existe différentes options à considérer. La bourse est l’un des choix les plus populaires en matière d’investissement. Les actions permettent aux investisseurs d’acheter une partie de l’entreprise, ce qui leur donne droit à une part des bénéfices et peut aussi entraîner une augmentation du prix de l’action avec le temps.

La bourse présente aussi certains inconvénients majeurs. Elle peut être volatile et imprévisible dans ses fluctuations quotidiennes. Si vous n’êtes pas suffisamment informé sur les entreprises dans lesquelles vous investissez ou si vous ne comprenez pas complètement le marché boursier, cela pourrait être risqué pour vos finances.

Une autre option consiste à investir dans des fonds communs de placement ou FCP. Ces derniers sont gérés par des professionnels qui répartissent vos placements sur différents actifs financiers tels que les obligations, les actions et autres valeurs mobilières afin de diversifier votre portefeuille d’investissement.

Les biens immobiliers constituent aussi un moyen populaire d’investir son argent, mais c’est aussi celui qui nécessite généralement le plus gros capital initial. Cependant, cela peut s’avérer rentable sur le long terme car la valeur des propriétés fluctue régulièrement avec le temps.

Le crowdlending fait partie des nouvelles alternatives proposées aux particuliers souhaitant placer leur épargne tout en étant solidaires face aux projets locaux qu’ils soutiennent financièrement via ces plateformes collaboratives.

Pensez à bien comprendre les risques inhérents à chaque option d’investissement et à vous informer sur le choix des placements en fonction de votre profil. La règle générale pour investir est souvent la suivante : plus vous prenez de risques, plus vous pouvez espérer un rendement élevé, tout en sachant que cela peut aussi entraîner une perte importante si vos investissements ne sont pas judicieux.

vous pourriez aussi aimer